Centres d’accessoires nautiques au détail les plus complets
JournalCapitaine

Édition 6

>> Page du Journal de bord du Capitaine

Guide de préparation du moteur et du
bateau pour l’hiver

Une bonne préparation du bateau en vue de la période hivernale (l’hivernage) permet de le retrouver au printemps en pleine forme. Le moteur mérite une attention toute spéciale afin d’éviter les dommages dus au gel et à la corrosion.

D’abord, prenez soin de lire attentivement le manuel du propriétaire pour effectuer le travail conformément au guide d’entretien. Ne faites jamais fonctionner votre moteur en l’absence de circulation d’eau au carter d’engrenage pour éviter d’endommager la pompe à eau et provoquer une surchauffe du moteur en quelques secondes.

L’Entrepôt Marine vous suggère les étapes suivantes pour l’entreposage / l’hivernage de votre embarcation. Il est IMPORTANT de toujours suivre les recommandations du manufacturier.

Préparation du moteur :

 

lly92750
  • Ajoutez un stabilisateur à essence pour maintenir le niveau d’octane et empêcher la formation de vernis dans la pompe à essence, remplir le réservoir d’essence.

startron_fmt
  • Ajoutez de l’absorbeur d’eau, si nécessaire, dans le réservoir à essence.
  • Ajoutez un stabilisateur à essence pour maintenir le niveau d’octane et empêcher la formation de vernis dans la pompe à essence, remplir le réservoir d’essence.
    rincage04

  • Démarrez le moteur. Faites tourner le moteur environ 10 minutes. Ceci augmentera la fluidité de l’huile du moteur, permettra au stabilisateur d’essence de circuler dans le conduit à essence et d’ouvrir le thermostat afin que l’antigel circule dans le circuit d’eau.

  • Arrêtez le moteur. Remplacez le boyau d’alimentation d’eau par l’ensemble d’hivernage que vous allez avoir préalablement rempli d’antigel non toxique ininflammable. Assurez-vous qu’il y en a suffisamment pour que le moteur tourne pendant au moins 90 secondes. (Approximativement 4 gallons).
winterizer

  • Enlevez le capot moteur et le filtre à air si le moteur en est équipé.

  • Redémarrez le moteur. Le conduit de refroidissement du moteur sera maintenant alimenté par l’antigel. Pendant que le moteur fonctionne, le système de refroidissement du moteur évacue l’eau et le remplace par de l’antigel. La mixture s’évacuant au sol deviendra progressivement et visiblement plus concentrée d’antigel.
    Après avoir utilisé le 3/4 de l’antigel dans le réservoir, passez à la prochaine étape.
  • Vaporisez l’huile à voiler (fogging oil) dans chacune des entrées du carburateur. Lorsque le moteur laisse échapper de la fumée bleue, vous pouvez fermer le moteur (pour un moteur à injection, vaporiser dans l’entrée d’air). Veuillez prendre note que certains modèles de moteur on une entrée spécifiquement conçue pour injection de l’huile à voiler.

  • Dévissez tous les drains du moteurs afin d’évacuer l’antigel du moteur dans la cale.
    knobs3
  • Retirez momentanément les bougies pour vaporiser de l’huile à voiler dans chaque cylindre, dans le but de protéger les cylindres de la corrosion

  • C’est maintenant le moment d’effectuer les changements d’huiles, des filtres du carter, de l’huile dans l’embase, les filtres à essence et séparateurs d’eau.
  • Vaporisez un produit anticorrosion sur toutes les composantes métalliques du moteur.
    Ce produit est un répulsif pour l’humidité, il empêche la corrosion, le vert-de-gris et la rouille de se former. Ce produit s’évaporera rapidement sous la chaleur du moteur lors du redémarrage au printemps.

  • Peinturez l’embase si nécessaire. Utilisez de l’apprêt au chromate de zinc.
  • Changez les anodes (zincs ou aluminium ou magnésium) au besoin.
  • Effectuez une mise au point si nécessaire : distributeur, pointes, filage, pompe à eau, thermostat. Les bougies, elles, seront remplacées au printemps après la remise en marche.
  • spin
  • Remisez ou verrouiller l’embase et l’hélice (semi hors-bord).

  • Graissez les pièces mobiles (rotules, embouts de graissage, jonctions de câbles, câble de direction, etc.)

Préparation du bateau :

  • Nettoyez la coque, enlevez les moules zébrées et le limon.
  • Ajoutez de l’antigel non toxique dans tous les conduits de plomberie du bateau.

  • Faites circuler de l’antigel non toxique dans la pompe de cale et la pompe aératrice (si le bateau est muni d’un vivier).

  • Faites circuler de l’antigel non toxique dans la toilette et le réservoir septique.

  • Faites circuler de l’antigel non toxique dans les réservoirs d’eau et faites fonctionner les robinets et douche(s).

  • Placez des déshumidificateurs dans chaque cabine, dans le compartiment de toilette et dans le compartiment moteur.


  • Remisez les batteries dans un lieu frais et sec. N’oubliez pas de les recharger durant l’hiver pour garder les cellules des batteries activent.

  • Enveloppez le bateau d’un plastique rétrécissant en prévoyant une bonne aération. L’Entrepôt Marine vous offre tout le nécessaire pour envelopper votre embarcation disponible pour achat ou location, de plus que la documentation nécessaire pour apprendre à le faire.

  • Ajoutez des trappes d’aérations sur la pellicule rétrécie.

  • Soulevez la remorque sur des blocs, si possible, afin de réduire la pression sur les ressorts et les roues (utiliser des supports à bateaux spécialement conçus pour l’entreposage).

  • Enlevez tout ce qui pourrait être volé ou endommagé par le gel à bord.

  • Ne pas entreposer votre bateau à l’extérieur en utilisant votre toile de transport.

  • Réparez les composantes de la remorque
    (tapis, rouleaux, cric, etc.)

Nécessaire pour l’hivernage (liste à cocher):

Absorbeur d’eau pour réservoir d’essence fixe.
Adaptateur de rinçage (nécessaire au fonctionnement du moteur hors de l’eau)
Anode(s)
Antigel de plomberie non toxique ininflammable pour moteur intérieur et semi hors-bord et pour conduits d’alimentation d’eau et réservoirs d’eau.
Antigel pour moteur (pour moteur à refroidissement en circuit fermé).
Barrure pour l’hélice
Barrure pour la remorque
Barrure pour le moteur
Dégraisseur de moteur et nettoyeur de cale
Déshumidificateur (pour les embarcations habitables)
Détachant antirouille
Ensemble de réparation du Gelcoat
Filtre à essence
Filtre à huile (moteur intérieur ou semi hors-bord ou hors-bord quatre temps).
Filtre séparateur d’eau (moteur semi hors-bord muni de ce système)
Graisse
Huile à moteur (moteur intérieur ou semi hors-bord ou hors-bord quatre temps).
Huile d’engrenage.
Interprotect et peinture antisalissure
Joint d’étanchéité (2) pour vis de carter d’engrenage.
Nettoyant pour la coque (fibre ou aluminium selon le cas)
Nettoyeur de traînées noires Nettoyeur pour moules zébrées
Peinture en aérosol pour retouches du moteur.
Pompe pour vidange d’huile à moteur.
Pompe pour vidange d’huile d’engrenage.
Produit anticorrosion en aérosol
Stabilisateur d’essence (avec fongicide pour le diesel)
Système de verrouillage pour l’embase selon le cas.
Tampon absorbeur d’huile pour la cale (moteur semi hors-bord)
Traitement choc pour réservoir d’eau potable.
Traitement choc pour toilette et réservoir septique.

Conditions d'utilisation : Ce journal est conçu à titre informatif seulement. L'Entrepôt Marine offre le 'Journal De Bord Du Capitaine' de bonne foi mais ne peut garantir ou garantit l'exactitude de ces informations contenues dans le Journal. Pour des questions concernant un produit, une marque ou une application spécifique, veuillez toujours vous référer aux instructions du manufacturier.


Droit d'auteur : Tous droits réservés. Aucune reproduction de ce courriel en partie ou en entier n'est permise sans autorisation écrite de l'Entrepôt Marine Inc.